Blague, bourde, lapsus, phrase choc… Planet.fr vous propose de revenir sur le mot ou la phrase qui a marqué la semaine. 

La phrase de cette semaine est signée Alain Fabius. L’ancien ministre des Affaires étrangères l’a prononcée jeudi sur RTL. Au lendemain de l’annonce de son départ du gouvernement pour aller prendre les commandes du Conseil constitutionnel, le ministre a assuré qu’il n’avait aucun regret. "On peut être utile à son pays sans être président de la République et être heureux sans l’être", a-t-il affirmé, reprenant ainsi une formule de François Hollande.

Une formule empruntée à François HollandeSouvenez-vous, en octobre 2014, au moment de décorer de la grand-croix de l’ordre national du Mérite, le chef de l’Etat avait souligné au Premier ministre que "l’on peut réussir son existence sans être président de la République". Une manière de calmer les ambitions présidentielles de Manuel Valls.

Publicité
Avant de quitter le quai d’Orsay, Laurent Fabius a pris soin de recaser ses plus proches collaborateurs. Ainsi, son directeur de cabinet, Alexandre Ziegler, doit notamment être nommé ambassadeur en Inde, tandis que son directeur adjoint, Martin Briens, devrait intégrer les services secrets français (DGSE) en tant que directeur de la stratégie,croit savoir L’Obs.

Vidéo sur le même thème : Quel avenir pour Laurent Fabius après la COP21? 

Publicité
Publicité