La chaîne publique diffuse ce soir un reportage sur les coûts de fonctionnement de l’Assemblée nationale. Découvrez en avant-première quelques informations sur ce sujet.

Le magazine Pièce à conviction, sur France 3, va diffuser ce soir un reportage qui promet de faire parler à l’Assemblée nationale…

Avec pour titre évocateur "Nos très chers députés", le reportage s’intéresse aux coûts de fonctionnement de la chambre basse, comme l’indique Europe 1 qui a pu le visionner en avant-première. A noter que l’année dernière, un sujet similaire ("Nos très chers sénateurs") avait énervé quelques sénateurs.

A lire aussi Salaire, indemnités... : combien gagnent les parlementaires ?

Dans le détail, le documentaire montre que le train de vie des fonctionnaires de l’Hémicycle reste confortable même s’il est souligné que des mesures ont été prises pour limiter les abus.

Des indemnités "de chauffage" et "d’habillement"

Le reportage de France 3 met également en lumière le coût des fonctionnaires. "Chaque mois, 120 millions d'euros sont consacrés à ces 1 300 personnes chargées de faire tourner le palais Bourbon.", indique Europe 1 qui précise que ce montant s’explique "par les besoins d’une procédure parlementaire chronophage".

Publicité
On apprend enfin le détail des avantages des locataires du palais Bourbon, telle l’existence d’une "indemnité de chauffage" dont le montant évolue avec le prix de l’énergie, ou une "indemnité d’habillement". Pour rappel, le budget annuel du Palais Bourbon est de 520 millions d’euros pour 577 députés, et un fonctionnaire de l’Hémicycle gagne en moyenne 8 000 euros par mois.

Vidéo sur le même thème : Limiter à 70 ans l'âge d'un candidat à une élection, l'idée fait grincer des dents