Nathalie Kosciusko-Morizet, la numéro 2 des Républicains s’est récemment confiée sur ses relations difficiles avec Rachida Dati, la maire LR du 7e arrondissement de Paris. Découvrez ce qu’elle a dit.

Nathalie Kosciusko-Morizet et Rachida Dati entretiennent des relations difficiles. Ce n’est pas un secret. En revanche, NKM s’est rarement confiée sur le sujet. Au cours d’une interview récemment accordée à Closer, l’ancienne ministre de l’Ecologie a pourtant accepté d’aborder ce sujet. "J’aime beaucoup Rachida Dati", a-t-elle commencé par affirmer. "Vous le savez aussi bien que moi, elle s’emporte, parfois. Je suis vraiment embêtée qu’elle parte en guerre contre moi et contre beaucoup d’autres d’ailleurs. Elle s’isole, c’est dommage", a-t-elle ensuite ajouté, faisant ainsi référence à la trahison de Rachida Dati en 2014.

Une brouille qui remonte aux dernières municipalesLors des dernières élections municipales, et alors que NKM était candidate à la mairie de Paris, son ancienne collègue au gouvernement ne l’avait pas activement soutenue. Pire, elle s'était même rapprochée de sa rivale socialiste. Dans Histoire secrète d’une élection capitale, les journalistes Gaspard Dhekkemmes et Bertrand Gréco ont en effet révélé que Rachida Dati envoyait à Anne Hidalgo des sms assassins sur NKM.

A lire aussi – Ces sms assassins que Rachida Dati envoyait dans le dos de NKM

Publicité
Mais si au cours de son entretien à Closer, NKM a adopté un ton relativement calme, cela n’a pas toujours été le cas. En avril dernier, la numéro 2 des Républicains n’avait pas hésité à accuser son ancienne collègue au gouvernement Fillon de "divaguer" ou encore d’avoir "un problème avec le fait de payer sa cotisation au Conseil de Paris". NKM rebondissait alors sur les arguments invoqués par Rachida Dati pour justifier sa proximité avec Anne Hidalgo. L’eurodéputée avait notamment affirmé avoir été victime d’attaques racistes de la part de l’équipe de campagne de NKM.

Vidéo sur le même thème - Rachida Dati insulte un journaliste