Dans une tribune publiée lundi 7 octobre, Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas épargné les membres du gouvernement, François Hollande et Jean-Marc Ayrault en tête. Elle revient sur ses virulentes critiques le mercredi 9 octobre sur RTL. Voici ses déclarations. 

Publicité
Invitée à l'antenne de RTL mercredi 9 octobre, Nathalie Kosciusko-Morizet est revenue sur sa tribune publiée dans le Figaro du lundi. Elle y avait qualifié la présidence "déjà fruit du hasard" de François Hollande de "règne amateur, fade et triste". 
 
Très virulente, l'ancienne ministre de l'Ecologie a attaqué le gouvernement. Tout y passe, même le physique. "Ces bourgeois de la politique qui se sont déguisés, bedaines effacées, sourires patelins, se révèlent arrogants, menteurs, tricheurs. Ils ont l'esprit de clan et veulent mettre l'Etat en coupe réglée et se servir" critique NKM. 
 
L'ancienne ministre se justifie et en rajoute sur RTL "Je ne suis pas d'accord avec le fait qu'ils ne réduisent aucune dépense, ils ne font aucune économie, ils nous font exploser les impôts". 
 
Cette tribune a été très critiquée par la gauche. Jean-Marc Ayrault, de son côté, à préféré ignorer ces critiques : "Ça ne m'intéresse pas cette façon de faire de la politique" a-t-il réagi avant d'ajouter "on peut me traiter de tous les noms mais certainement pas de bourgeois, surtout pas moi !". Voir ci-dessous son intervention sur RTL. 

 
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité