En visite dans une exploitation agricole de l’Yonne, Nicolas Sarkozy a expliqué qu’il n’avait pas été "assez hyper président".

Le président du parti Les Républicains a visité une exploitation agricole dans le village de Saint-Privé (Yonne). Il a parlé de la crise porcine avec les représentants de la profession. "Ce n’est pas une crise conjoncturelle, c’est une crise structurelle. Il faut sauver l’agriculture française. Pour cela il va falloir réinventer un modèle", a-t-il déclaré après les discussions.

Ces agriculteurs confrontés à la chute du lait, de la viande de bœuf et du porc ont alors lancé à Nicolas Sarkozy : "Depuis le Grenelle, on a que des emmerdes !". Ce à quoi Nicolas Sarkozy leur a répondu : "Le Grenelle a été trop loin sur un certain nombre de points. Je n’ai pas été assez attentif sur tout, pas assez hyperprésident, contrairement à ce que disent certains".

"Attendez-vous à des surprises"

Selon Le Monde, Nicolas Sarkozy aurait prévu de revenir sur ses années à l’Elysée. "Il a beaucoup réfléchi cet été ; il a mené un travail de fond sur son quinquennat, sur l’exercice du pouvoir, confie un de ses proches. Il se dit que c’est le bon moment, en cette année de transition, pour remettre les choses en perspective avant de passer à l’avenir". La forme n’a pas encore été définie mais l’écriture d’un livre semble exclue. Tout devrait se passer cet automne.

Publicité
"Attendez-vous à des suprises", a déclaré Nicolas Sarkozy aux journalsites présents dans l’exploitation agricole. Les primaires de 2016 sont l’objectif de Nicolas Sarkozy qui est sans cesse ramené à son passé contrairement à son adversaire Alain Juppé qui apparaît comme une solution d’avenir à en croire les sondages.

Vidéo sur le même thème : Sur RTL, Nicolas Sarkozy oublie qu'il est filmé ! 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité