Depuis quelques mois, les meetings de Nicolas Sarkozy semblent prendre des allures de one-man-show.

Après deux ans de silence, il a des choses à dire ! Depuis qu’il a fait son grand retour en politique il y six mois, Nicolas Sarkozy multiplie les meetings. Un exercice auquel il se prête facilement et avec une aise parfois déconcertante. Quand certains peinent à trouver leurs mots, lisent leur texte ou encore restent quasiment statiques derrière leur pupitre, le président de l’UMP offre à ses militant un véritable one-man-show. En témoignent les confidences de l’entourage de l’ex-chef d’Etat au Parisien : "Quand les gens se déplacent en meeting, ils sont aussi là pour assister à un spectacle".

Effectivement, assister à un meeting de Nicolas Sarkozy ce n’est pas seulement l’entendre commenter l’actualité et écouter ses propositions pour la politique française, c’est aussi rire de ses blagues. On se souvient ainsi d’une de ses boutades sur François Hollande racontée il y a deux semaines lors d’un meeting à Belfort. "Dites-lui que je ne suis plus président… Ça peut revenir ! Mais ce n’est plus moi !", avait déclaré Nicolas Sarkozy devant un public conquis. "Je n’aurais pas dû, mais je n’ai pas pu m’en empêché", avait-t-il cependant confié quelques jours plus tard à Valeurs Actuelles.

A lire aussi – Nicolas Sarkozy : sa dernière blague sur François Hollande

Il teste ses blagues avant

"Les mensonges de mon pr…successeur. J’allais dire mon prédécesseur… Mon dieu. J’entends déjà les commentaires !", a-t-il également lâché la semaine dernière à Palaiseau. Un lapsus qui, une fois encore, a bien fait rire l’assemblée alors réunie mais dont l’authenticité semblait feinte. Le Parisien souligne d’ailleurs que les plaisanteries de Nicolas Sarkozy sont calculées à l’avance. "Bien souvent, il les trouve lui-même. Et ça lui arrive de les tester en bureau politique ou en bureau exécutif", a même confié Brice Hortefeux au journal. "C’est une éponge, il puise énormément d’anecdotes à partir des rencontres qu’il fait sur le terrain ou au siège de l’UMP", a ajouté son fidèle lieutenant.

A lire aussi – François Hollande fait une blague sur Julie Gayet… en tacle Nicolas Sarkozy !

Publicité
Lorsqu’il est sur scène, Nicolas Sarkozy n’use pas uniquement de sorties "humoristiques", mais également d’une certaine gestuelle. Derrière son pupitre, il s’agite, ponctue ses phrases de mimiques et se montre complice avec son public. Un peu à la manière d’un humoriste qui trouve son inspiration dans les situations du quotidien. "S’il ne parvient pas à reconquérir l’Elysée, il pourra au moins se recycler dans le comique", a d’ailleurs ironisé Françoise, une militante UMP, dans les colonnes du Parisien.

En vidéo - Découvrez la blague de François Hollande sur Julie Gayet (à 2"50)