Le 23 septembre, Nicolas Sarkozy était à Reims pour assister aux journées parlementaires de son parti. Un court séjour qui a coûté (très) cher au groupe, le président du parti refusant de dormir dans le même hôtel que les députés et sénateurs.

Nicolas Sarkozy ne veut pas être logé à la même enseigne que les autres membres de son parti. En sa qualité de patron des Républicains, il aspire visiblement à plus d’honneurs. En témoigne ce que rapporte Le Canard Enchaîné cette semaine à propos d’un déplacement de l’ancien président le mois dernier. Selon les informations de l’hebdomadaire satirique, Nicolas Sarkozy aurait refusé de dormir dans le même hôtel que les députés et sénateurs qui, comme lui, venait assister aux journées parlementaires du parti, le 23 septembre à Reims.

Il a réservé la suite "grand luxe impératrice"Une chambre lui avait pourtant été réservée dans un Best Western 4 étoiles situé dans le centre de la ville. Mais Nicolas Sarkozy a préféré une suite "grand luxe impératrice" dans un Relais & Château à quelques kilomètres de là. Prix de la suite pour une nuit : 735 euros, précise Le Canard Enchaîné.

A lire aussi –Nicolas Sarkozy : son petit caprice au meeting de Valérie Pécresse

Publicité
A ce montant, se sont ensuite ajoutées la réservation d’une chambre pour son officier de sécurité et une autre pour son collaborateur parlementaire. Au total, la note finale s’est élevée à 1 612 euros pour une nuit. Une somme qui a été entièrement réglée par le groupe parlementaire LR, souligne encore le journal. Une coquette somme qui a dû faire jaser au sein du parti, commente de son côté Le Lab d’Europe 1.

Vidéo sur le même thème - Statut des fonctionnaires : Sarkozy invite Macron à rejoindre son parti