Selon L'Express, l’ancien président de la République et retiré de la vie politique Nicolas Sarkozy soupçonne Stéphane le Foll d’animer un "cabinet noir" destiné à lui nuire. Les faits ont immédiatement été démentis par l’actuel ministre de l’Agriculture.

Face aux récents problèmes qu’il rencontre, et notamment ses démêlés avec la justice, Nicolas Sarkozy est persuadé de l’existence d’un cabinet noir, dirigé par des proches de François Hollande. Selon L’Express, et dans l’hypothèse de l’ancien président, ce cabinet serait piloté par le ministre de l’Agriculture Stéphane le Foll. Ce dernier est le compagnon de route de François Hollande depuis 15 ans et a été son directeur de cabinet pendant 11 ans.

Selon l’hebdomadaire, Nicolas Sarkozy aurait expliqué son opposition avec son successeur  "Vous savez, quand François Hollande ne me raccompagne pas à la voiture, ce n’est pas à moi qu’il fait du mal, c’est à lui. Moi j’avais raccompagné Jacques Chirac, alors que tout le monde savait que je le détestais."

Stéphane le Foll, dans une interview accordée au Point a tout de suite démenti : "je n’ai aucune vocation pour des cabinets noirs, je laisse cela aux spécialistes".

Publicité
Nicolas Sarkozy est mis en examen pour abus de faiblesse sur la première fortune de France, Liliane Bettencourt. Son nom revient également dans l’affaire Tapie, dans l’affaire des sondages de l’Elysée et dans le mode de financement de sa campagne de 2007 qui pourrait coûter cher à l’UMP…

Crédit Photo © AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :