François Sarkozy, le frère cadet de l’ancien chef de l’Etat préférerait soutenir l’un de ses potentiels rivaux à la primaire de 2016. Un coup dur pour le patron des Républicains.

Le petit frère de Nicolas Sarkozy a récemment fait une confession qui ne devrait pas ravir l’ex-chef de l’Etat. Alors que ce dernier pourrait être candidat à la primaire Les Républicains en vue de la prochaine élection présidentielle, François Sarkozy a expliqué que sa préférence allait à l’un de ses potentiels rivaux. "Je trouve que Le Maire a un bon niveau", a-t-il déclaré, même si selon lui, son frère reste "le meilleur", rapporte Le Figaro.

Médecin de formation et non-engagé politiquement, François Sarkozy aurait même été jusqu’à vouloir soutenir financièrement l’association de Bruno Le Maire, indique encore le journal qui précise également qu’un ami l’en aurait finalement dissuadé.

Publicité
Son frère, un grand soutien en 2007Mais si le frère cadet de Nicolas Sarkozy semble actuellement prendre ses distances avec lui, selon n’a pas toujours été le cas. Les deux hommes ont même été très proches pendant la campagne de 2007. Alors que le "champion de la droite" devait concilier sa course à l’Elysée et ses problème conjugaux avec son ex-épouse, Cécilia Attias, François Sarkozy s’est montré se montrer présent pour lui. "Je l’accompagnais, mais je n’ai joué aucun rôle, de près ou de loin, dans cette victoire, merveilleuse de succès, mais aussi pleine de douleurs",  a-t-il raconté au Figaro.

Nicolas Sarkozy a deux frères, Guillaume et François, un demi-frère, Olivier et une demi-sœur, Caroline.

En vidéo - Quelle est la "grande force" de Bruno Le Maire ?

mots-clés : Nicolas sarkozy
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité