Le vice-président du Front National, Florian Philippot, ne semble pas inquiet à propos de l’éventuel retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique. "S’il revient tant mieux, c’est un candidat facile pour nous", a ainsi lancé jeudi à l’AFP l’eurodéputé frontiste.

©AFP

"Les Français ne veulent plus de lui", a déclaré jeudi à l’AFP Florian Philippot à propos de Nicolas Sarkozy. Le vice-président du Front National ne semble par ailleurs pas effrayé par un éventuel retour en politique de l’ancien chef de l’Etat.

• Lire aussi : Florian Philippot : Mélenchon le "clown" et Cécile Duflot la "ministre pétard" (Vidéo)

Marine Le Pen vainqueur de Nicolas Sarkozy  en 2017 ?

"S'il revient tant mieux, c'est un candidat facile pour nous!", a ainsi lancé l’eurodéputé au sujet d'un éventuel retour en politique de l'ex-chef de l'Etat via la présidence de l'UMP en octobre prochain. "Je pense qu'il peut faire son retour autant de fois qu'il le souhaite, les Français ne veulent plus de lui, ils veulent de moins en moins de lui", a-t-il estimé certain d’une victoire de Marine Le Pen contre Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles de 2017.

S’appuyant sur la crise que subit actuellement l’UMP, l’eurodéputé frontiste estime par ailleurs que Nicolas Sarkozy ne peut réussir un retour : "L'UMP en échec appelle un ancien président en échec, une figure du passé...". Florian Philippot a également mentionné la dernière tribune de l’ancien locataire de l’Elysée, publiée dans Le Point. Selon lui, ce dernier "est sorti du cœur des Français et même de plus en plus des sympathisants de droite, en témoigne le flop de sa tribune sur les européennes à quelques jours du scrutin. Manifestement, il n'a pas déplacé une voix... Voire, ça leur en a coûté quelques-unes. Il apparaissait très insincère!".

Publicité
Et le vice-président FN ne laisse rien passer à Nicolas Sarkozy. Selon lui, ce dernier serait de retour uniquement  pour s'arrurer "une protection politique" afin de ne pas avoir à faire face aux poursuites judiciaires qui le menacent.

A voir sur ce thème : Florian Philippot virulent lors du débat des européennes face à Nadine Morano

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité