Dimanche à la radio, Carla-Bruni-Sarkozy a révélé comment son mari était surnommé par leurs proches. Un indice : ils ont trouvé l’inspiration dans l’une de ses chansons.

Carla Bruni-Sarkozy était dimanche l’invitée de Karine Ferri dans l’émission "Une dimanche avec" sur RMC. Au micro, l’ancien Première dame est revenue sur "Mon Raymond", une chanson dévoilée en 2013 et qui parle de son mari, Nicolas Sarkozy. "Il y avait déjà Sylvie Vartan qui chantait Nicolas. Et c’était un grand tube"; a-t-elle expliqué à propos du titre de ce moreau. Ne voulant pas sortir une énième chanson intitulée "Nicolas", la chanteuse a donc opté pour un autre nom. "J’hésitais entre Roger, Régis, Raymond et il y a aussi Raoul, a-t-elle raconté sur RMC. Mais ça ne rime qu’avec très peu de trucs… Raoul, vous avez foule, houle et cool, et après c’est tout. Donc c’est un peu difficile (…) tandis que Raymond, c’est plus rond, ça lui va bien, Raymonde".

"Il a trop les boules"

Et l’ancienne locataire de l’Elysée de poursuivre en confiant qu’elle n’est pas la seule à surnommer son mari de cette manière. Depuis la sortie de sa chanson, leur entourage s’y serait mis lui aussi. "Tout le monde l’appelle Raymond maintenant", a-t-elle indiqué, précisant même que cela agace son mari : "il a trop les boules" (voir la vidéo ci-dessus).

Publicité
Pourtant, Raymond fait sans doute partie des sobriquets les plus sympathiques parmi tous ceux qui ont été donnés à Nicolas Sarkozy depuis le début de sa carrière politique. En effet, ses adversaires ont souvent rivalisé d’imagination pour lui trouver des surnoms peu flatteurs. On se souvient ainsi, entre autres, de "Joe Dalton", "Sarkoléon" ou encore "Naboléon".

En vidéo - "Mon Raymond", le clip de Carla Bruni

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité