Nicolas Sarkozy aurait lâché une phrase pour le moins acerbe à Valérie Pécresse, lors d’un récent bureau politique de l’UMP.

Selon une indiscrétion rapportée par Le Point, Nicolas Sarkozy aurait lancé une phrase piquante à son ancienne ministre, Valérie Pécresse.

Enervé par le bavardage incessant de celle-ci avec sa voisine, le président de l’UMP aurait interrompu la petite discussion en clamant : "C’est bien la parité en politique, mais c’est bruyant".

A lire aussi - "FNPS", la formule de Nicolas Sarkozy que les Français ne comprennent pas

Pourtant, le président de l’UMP va devoir s'y habituer. En 2017, les amendes infligées aux partis politiques en cas de non-respect de la parité aux législatives vont augmenter. Sur la centaine de membres qui compose le bureau politique du parti, seulement vingt sont des femmes.

Les petites phrases qui font mouche

Publicité
Nicolas Sarkozy est un habitué des phrases qui font mouche. Sa formule "FNPS", lors des élections départementales au mois de mars dernier avait été très critiquée. Plus de 6 Français sur 10 avait assurés ne pas la comprendre, selon un sondage Odoxa pour I-télé, Le Parisien/Aujourd’hui en France.

Vidéo sur le même thème : A trois semaines des départementales, Sarkozy met en garde contre le "FNPS"