Mercredi soir sur le plateau du JT de TF1, le président des Républicains est revenu sur la proposition que lui a récemment faite Jamel Debbouze.

 

Depuis son grand retour en politique, Nicolas Sarkozy n’en finit pas de faire des blagues pendant ses meetings. Ce qui n’a pas échappé à l’humoriste Jamel Debbouze. "Quand il veut au Jamel Comedy Club, je le signe demain matin", avait-il même lâché sur RTL en juin.  Une proposition quelque peu surprenante et à laquelle Nicolas Sarkozy a répondu mercredi soir. Invité du JT de 20 heures sur TF1, le patron des Républicains a déclaré : "D'abord j'ai beaucoup de respect pour le talent de Jamel Debbouze. De là à travailler avec lui, je suis pas sûr que ça l'épanouirait volontiers. Quant à moi, peut-être ai-je une autre utilité s'agissant de la démocratie française et des sujets de la gravité de ceux que l'on vient d'expliquer".

A lire aussi – Quand Jamel Debbouze fait une offre à Nicolas Sarkozy

"Je suis sûr que son talent sera très utile à la démocratie française"Visiblement décidé à couper court à la proposition de l’humoriste, l’ex-chef d’Etat a poursuivi en le taclant : "Peut-être qu'un jour monsieur Debbouze voudra aussi faire de la politique, vraiment, en enlevant son masque. Je suis sûr que son talent sera très utile à la démocratie française".

Publicité
Une réponse cinglante qui n’a sans doute pas fait rire Jamel Debbouze mais qui devrait plaire à Brice Hortefeux. Le plus fidèle lieutenant de Nicolas Sarkozy n’apprécierait pas ses "shows" à répétition. "Il faut faire attention. Ce sont des images qui ne sont pas bonnes pour un ancien chef de l’Etat", aurait-il confié en privé, rapporte L’Opinion.