En déplacement à New York le week-end dernier, le président de la République s’est offert un véritable bain de foule en plein Broadway.

Entre un discours à l’ONU et une rencontre avec Tamman Salam, le président du Conseil des ministres libanais, François Hollande a fait le "show" sur la célèbre avenue de Broadway dimanche, à New York. Dans un pays peu habitué aux bains de foule, le président de la République a fait sensation et a enchaîné les selfies à la plus grande surprise des passants mais au grand désarroi des services de protection américains.

 

Cette visite ne doit rien au hasard : le chef de l’Etat s’est rendu à "Best of France", un salon à ciel ouvert dont le but était de promouvoir la France à l’étranger. Des stands invitant au tourisme ou à la gastronomie française étaient ainsi installés sur l’avenue new-yorkaise. De passage devant le stand du Moulin rouge, le chef de l’Etat s’est prêté à une séance de photos avec les danseuses. "On ne va retenir que cela de mon voyage à New York", aurait-il même lancé à l’une d’entre elles, selon le Figaro.

"Avec le pape, on se suit. Il était là aujourd'hui, je suis là aujourd'hui"

Publicité
Accompagné de Ségolène Royal, François Hollande est finalement rentré à pied jusqu’à son hôtel. "Vous avez vu? Le pape a rencontré Fidel Castro… Avec le pape, on se suit. Il était là aujourd'hui (à New York), je suis là aujourd'hui. On se tient tous les deux", a-t-il plaisanté en référence à la visite historique du pape François Ier aux Etats-Unis, avant de s’engouffrer dans son hôtel.
Publicité
Publicité