Invitée pour les 50 ans de "Valeurs actuelles", elle a décliné ironiquement l'invitation. Dans la foulée, le magazine très à droite a répliqué en postant une photo inattendue.

On le sait, les relations entre Najat Vallaud-Belkacem et le magazine Valeurs actuelles ne sont pas au beau fixe. Et pourtant, cela n'a pas toujours était le cas...

Tout démarre par un message du ministre de l'Education sur Twitter posté vendredi, dans lequel il est révélé une invitation à une soirée, le 5 octobre prochain, pour fêter les 50 ans du magazine très à droite.

Dans son tweet, Najat Vallaud-Belkacem accompagne la capture de cette invitation de trois couvertures de Valleurs actuelles où elle apparaît à côté de titres peu à son avantage : "L"ayatollah", "La casseuse de l'école"... Il faut dire que le ministre, et sa politique éducative, sont régulièrement des cibles du magazine. En dessous de ces reproductions, est écrit ce message à l'attention du magazine : "Désolée, déjà prise ce jour-là. Quel dommage vraiment !"

La réponse du tac au tac de Valeurs actuelles

Publicité
Mais quelques heures après, la passe d'armes s'est poursuivie avec un tweet émanent de l'hebdomadaire citant et publiant un mot signé du ministre à destination du journal, remerciant les membres de la rédaction pour "leur accueil et cet échange que j’oserai qualifier d’agréable". Le tout, accompagné d'une photo (non datée) de Najat Vallaud-Belkacem en train de lire Valeurs actuelles.

Vidéo sur le même thème : Najat Vallaud-Belkacem : sa réponse très piquante à "Valeurs Actuelles"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité