Le président de la République aurait trouvé un "petit nom" à la ministre de l’Education nationale pour illustrer l’une de ses qualités en politique.

Les politiques ne manquent pas d’imagination lorsqu’il s’agit de trouver des surnoms à leurs collègues. François Hollande est en le dernier exemple en date. En effet, selon les informations del le chef de l’Etat surnommerait Najat Vallaud-Belkacem, "pimprenelle". Un sobriquet qui ne serait pas inspiré de la fleur que ce terme désigne mais plutôt du célèbre programme lancé dans les années 1960 sur France 2, "Bonne nuit les petits". Souvenez-vous, chaque soir, deux enfants, Nicolas et Pimprenelle, attendaient le passage de Nounours avant que le marchand de sable arrive et les plonge dans un sommeil profond jusqu’au lendemain matin.

Elle se sert "de la méthode de l’édredon qui consiste à étouffer la parole publique"

Publicité
Aussi, François Hollande se serait inspiré d’un des personnages de ce programme pour surnommer Najat Vallaud-Belkacem car, selon lui et ainsi que le rapporte l’Opinion, la ministre serait douée pour endormir les âmes. En d’autres termes, pour faire taire les critiques et faire passer ses projets et idées. "L’opération anesthésie de Najat a fonctionné à plein en cette rentrée scolaire, notamment sur la dictée", écrit le journal qui cite un autre membre du gouvernement. Najat Vallaud-Belkacem se sert "de la méthode de l’édredon qui consiste à étouffer la parole publique", a également préciser ce dernier.

Vidéo sur le même thème : Najat Vallaud Belkacem : "les collégiens s'ennuient" 

mots-clés : François hollande

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité