L'ancienne ministre a confirmé ce mercredi matin qu'elle ne participerait pas à la nouvelle émission de télé-réalité de D8.

L'émission de D8 dans laquelle des personnalités politiques se griment pour se mêler à "Monsieur et Madame tout le monde" ne fait pas que des heureux. Alors que le député UMP, Thierry Mariani ou la sénatrice socialiste des Bouches-du-Rhône, Samia Ghali, ont accepté de participer à l'émission, d'autres préfèrent refuser, plus ou moins poliment.

A lire aussi : Les politiques dans la peau des Français, la future émission de D8

C’est le cas de la très sarkozyste Nadine Morano. Contactée par Europe 1 ce mercredi matin, elle a annoncé avoir été contactée par D8 pour ce projet et avoir "hésité" avant de se rétracter. "Le concept de se mêler aux gens sans qu'on puisse nous reconnaître, je trouvais que c'était intéressant, mais ce qu'on m'avait proposé ne m'intéressait pas."

A lire aussi : Accoyer, Alliot-Marie, Dray, Mariani... on en sait un peu plus sur l'émission "politique" de D8

La députée européenne UMP estime, en effet, qu’elle n’a pas besoin de participer à une émission de télé-réalité pour comprendre ce que vivent les Français. "Je préfère que les gens me reconnaissent et me disent franchement ce qu'ils pensent plutôt que de me glisser dans un rôle qui n'est pas le mien", a-t-elle également ajouté.

Publicité
Mais contrairement à François Fillon, présent quelques heures auparavant à l’antenne d’Europe 1, Nadine Morano ne descend pas en flèche l’émission et ses participants. "Je pense que chacun a sa liberté."

A voir sur le même thème : Pourquoi D8 fait un tabac ?