Invitée de la matinale de Canal+, Nadine Morano a violemment critiquée la politique menée par François Hollande, estimant que le président était en train de conduire la France au niveau de l’Espagne, voire même du Portugal.

« Cette politique menée par la France est totalement néfaste ». Nadine Morano n’approuve décidément pas l’action du président de la République. Invitée de la matinale de Canal + mardi 12 mars, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a abondamment critiqué la politique de François Hollande. « Nous étions la 5e puissance mondiale, nous sommes en train de glisser » a-t-elle estimé, indiquant que le chef de l’Etat « est en train d’amener la France vers les pays du sud ».

L’électron libre de l’UMP a également suggéré à François Hollande de revoir sérieusement son slogan de campagne, et lui en a même proposé un nouveau. « Les Français ont été bernés par une campagne de François Hollande qui a menti » a-t-elle déclaré. « Aucune des promesses n'est tenue par François Hollande, le taux de croissance n'est pas là, nous allons sans doute aller en récession, le taux de chômage explose dans notre pays, il y a une souffrance et une angoisse comme jamais. Alors je dis à François Hollande, le changement ce n'est pas maintenant, le changement, c'est vraiment ».

Publicité
Nadine Moran s’est également exprimée sur le déplacement du président de la République à Dijon, où des habitants visiblement jugés un peu trop mécontents ont été prestement écartés par le service d’ordre. Un incident qui ne se serait jamais produit, selon elle, avec Nicolas Sarkozy qui, lui, n’a jamais écarté « les personnes indésirables ». Elle a également souligné un président « historiquement bas dans les sondages ». Des propos qui trouvent un nouvel écho aujourd’hui, alors qu’un nouveau sondage que les Français préfèrent de nouveau Nicolas Sarkozy à François Hollande.
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :