Mardi à l’Assemblée, le député LR Patrice Verchère a fait une allusion à Jacques Chirac et ses conquêtes pour se moquer de la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Découvrez ce qu’il a dit. 

Nouvelle attaque contre la ministre du Travail. Une semaine après que Bernard Debré a rebaptisé son projet de loi Travail, "la loi El connerie", elle en effet dû essuyer la blague graveleuse du député LR Patrice Verchère. Tout est parti d’une bourde de Myriam El Khomri. Alors qu’elle évoquait le travail effectué par le gouvernement sur cette très contestée réforme, sa langue a en effet fourché. "J’ai mené un cycle de négociations bilatérale sur toute la partie relative au temps de travail et sur le compte personnel d’activité, a-t-elle déclaré dans l’Hémicycle. Je le conçois tout à fait : cette séquence a été un peu difficile. Mais prendre quinze minutes… pardon, quinze jours… témoigné d’une gouvernance ouverte soucieuse de revoir avec l’ensemble des partenaires sociaux l’intégralité de la démarche" (voir la vidéo ci-dessus).

Publicité
Une allusion à Jacques Chirac et ses conquêtesUne petite erreur qui a bien fait rire sa collègue Najat Vallaud-Belkacem, et visiblement inspiré le député de l’opposition, Patrice Verchère. Ce dernier a ensuite pris la parole pour ajouter : "Quinze minutes douche comprise". "Une allusion graveleuse à l'ancien président Jacques Chirac surnommé ‘cinq minutes douche comprise’ pour la rapidité supposée du temps passé avec ses conquêtes, rappelle France TV Info. Ce qui a agacé Claude Bartolone. "Monsieur Verchère, il est inutile de crier !", lui a lancé le président de l’Assemblée nationale. "Je ne vois pas ce qu’il y a de sexiste, mais je le reconnais, c’était mal venu. Si ça a pu choquer, je présente mes excuses", a par la suite déclaré le parlementaire de l’opposition au Progrès.

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité