Alerté par un député UMP, le Front National a décidé d’exclure de son parti François Chatelain, l’un de ses candidats pour les prochaines élections municipales. Ce dernier est accusé d’avoir posté des photos et des images xénophobes sur le réseau social Facdebook.

©Capture Ecran Facebook François Chatelain

Un dérapage qui lui coûte cher. François Chatelain va prochainement être convoqué devant la commission de discipline du Front National. Le parti d’extrême droite a en effet décidé de l’exclure, en réponse à l’image d’un drapeau israélien de train de brûler que cet élu du Nord a posté sur sa page Facebook. Celui-ci ne pourra donc pas se présenter dans la commune de Neuville-en-Ferrain lors des prochaines élections municipales.

Publicité
Des propos "en contradiction avec la ligne politique" du FNC’est par ailleurs un député UMP, Gérard Darmanin qui a interpellé la présidente du FN, Marine Le Pen, sur les images et les propos postés par l’un des membres de son parti sur le réseau social. Selon lui, ces messages "inacceptables" incitaient clairement "à la haine raciale" et n’étaient donc pas digne d’un candidat aux municipales. Forte d’avoir été interpellée sur ce problème, Marien Le Pen a rapidement réagi pour annoncer la sanction qu’elle allait prendre : "par conséquent, Monsieur Chatelain est suspendu du Front National et son investiture aux élections municipales lui a été retirée". Le parti a par ailleurs diffusé un communiqué dans lequel il explique que "les images et les propos publiés par François Chatelain sur sa page Facebook sont en totale contradiction avec la ligne politique du Front National".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité