La candidate UMP à la mairie de Paris a décidé de suspendre sa campagne jusqu’à lundi pour "raisons familiales graves". Son père a récemment été victime d’un AVC.

©AFP

"Tous ses déplacements et rendez-vous sont annulés jusqu’au 2 décembre". Mercredi, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé dans un communiqué qu’elle mettait ses ambitions politiques entre parenthèses pendant quelques jours pour "raisons familiales graves". La candidate UMP à la mairie Paris souhaite en effet se concentrer sur sa famille et passer du temps avec les siens. Une décision consécutive à l’accident cardio-vasculaire (AVC) dont a été victime son père il y a quelques jours.

Son emploi du temps chambouléL’Etat de santé de son père âgé de 73 ans a ainsi contraint l’ancienne ministre a modifié son emploi du temps. Ce jeudi, elle devait notamment présenter tout une série de mesures pour la santé en présence de Bernadette Chirac. Celle qui brigue le siège de Bertrand Delanoë devait par ailleurs visiter un hôpital pour enfant dans le 11e arrondissement de la capitale.  

Publicité
Anne Hidalgo apporte son soutien à NKMDe son côté, Anne Hidalgo, la candidate PS à la mairie de Paris, a tenu à adresser son soutien à sa rivale. Dès mercredi soir, l’actuelle première adjointe de Bertrand Delanoë a en effet posté deux tweet pour "apporter son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet et à sa famille, dans cette épreuve". Elle a par ailleurs souhaité au maire de Sèvres (Hauts-de-Seine) "tous ses vœux de prompt rétablissement".

Vidéo : Quand NKM accuse Anne Hidalgo de vouloir augmenter les impôts :