A quelques mois des élections municipales, Augure, l’éditeur de logiciels de gestion des relations publiques et de la réputation, a réalisé un baromètre sur la popularité digitale des maires des trente plus grandes villes de France. Découvrez quels édiles se trouvent dans le top 10 !

Christian Estrosi, maire UMP de Nice

Facebook, Twitter, leur blog ou encore le site de leur mairie sont autant d’endroits où les maires peuvent s’afficher. A l’aube des prochaines élections municipales, Augure, l’éditeur de logiciels de gestion des relations publiques et de la réputation s’est ainsi intéressé aux édiles qui ont le plus souvent recours à Internet pour étendre leur influence. "Par influence, on entend la capacité à être visible, à susciter de l’interaction et du partage sur la sphère social media", a précisé au Dauphiné Michael Jais, le directeur général d’Augure. Selon le baromètre de l’éditeur, plus de 76% des maires de France sont présents sur les réseaux sociaux. Dans le détail, 56,7% ont un compte Facebook, tandis qu’ils sont 53,3% à en avoir un sur Twitter. L’étude souligne par ailleurs que les édiles UMP sont plus actifs que leurs homologues socialistes, à l’instar de Christian Estrosi (Nice) qui arrive en tête du baromètre. Découvrez en images les 10 maires les plus influents sur les réseaux sociaux. 

Publicité