Nathalie Kosciusko-Morizet a publié, ce mardi, sur son site de campagne, sa déclaration de patrimoine. Elle s’était engagée à le faire en avril dernier.

© AFP

La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, a publié ce mardi sa déclaration de patrimoine. La loi sur la transparence, qui devait voir le jour suite à l’affaire Cahuzac, a pourtant été abandonnée.

Sur son site de campagne, NKM énumère tous ses biens. A commencer par sa situation matrimoniale : "mariée en 2003 sous le régime de la séparation de biens. Deux enfants à charge".

L’ex-ministre sous le gouvernement de François Fillon dresse la liste de ses propriétés immobilières. "Je suis locataire à Paris, dans le 14e arrondissement, quartier Didot-Porte de Vanves", "je suis propriétaire d'une résidence secondaire, dans le département de la Manche, canton de Sainte-Mère-Église, évaluée à 730 000 euros", ajoute-t-elle.

Publicité
Sur le site de sa campagne, la candidate UMP à la mairie de Paris expose également ses avoirs bancaires. Elle détaille avoir 3 515 euros sur son compte courant, 4 901 euros sur un PEA, 30 000 euros sur un PEL, 22 950 euros sur un Livret A ainsi que 6 450 euros sur un livret de développement durable.

Un revenu qui s'élève à 5 217 euros

A cette liste s’ajoute 150 000 euros de biens mobiliers divers ainsi qu’un véhicule, une Citroën DS3, modèle 2011.

NKM termine sa déclaration de patrimoine en dévoilant son revenu. En tant que députée de la 4e circonscription de l’Essonne, celui-ci s’élève à 5 217 euros net.

Anne Hidalgo, candidate socialiste à la mairie de Paris, avait déclaré son patrimoine en avril dernier.

 

Publicité