Selon un sondage de l’institut BVA, Nathalie Kosciusko-Morizet est créditée de 82% d’avis favorables parmi les sympathisants UMP. L’ex-porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy devance de 75 points son premier poursuivant.

La candidate à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, recueillerait 82% des votes des sympathisants UMP de Paris pour les primaires de l'UMP. Avec une avance plus que confortable de 75 points, elle devance de loin son premier poursuivant : Jean-François Legaret (8%). Pierre-Yves Bournazel obtiendrait, quant à lui, 6% des voix.

D'après le sondage de l’Institut BVA pour LCI-Le Parisien-LCP-Valeurs actuelles l'ex-porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy serait la meilleure candidate pour 68% des sympathisants.  Le retrait de Rachida Dati de la course des primaires a très certainement dégagé la route à Nathalie Kosciusko-Morizet. Ces dernières étaient alors rivales et Rachida Dati se rapprochait de Nathalie Kosciusko-Morizet dans les différentes enquêtes d'opinions réalisées.

Problème de participationCe sondage pourrait par ailleurs expliquer le peu de participation prévue pour les primaires ouvertes de l’UMP. "De nombreux sympathisants UMP doivent certainement se demander pourquoi ils iraient voter à des primaires, dont la gagnante semble être déjà connue d'avance", a ainsi déclaré Eric Bonnet, directeur d’études BVA opinions.

Publicité
Actuellement, seules 6000 personnes se sont inscrites sur le site pour les primaires ouvertes de l’UMP alors que la fédération de Paris du parti compte environ 30.000 membres. Pour autant aucun désintérêt n’est à déplorer pour l'institut de sondage, puisque l'enquête révèle que 90% des sympathisants sont au courant de la tenue d’une primaire, et 49% d’entre eux se tiennent régulièrement informés.

Les résultats des primaires en diront un peu plus sur l’intérêt que portent les sympathisants de l’UMP pour la diversité au sein des partis. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité