Invitée sur le plateau de BFM TV jeudi, Marine Le Pen a violemment chargé Manuel Valls. La présidente du Front National reproche au ministre de l’Intérieur de profiter de sa fonction pour faire la tournée des "villes qui vont être gagnées" par son parti.

©AFP

Alors qu’elle était invitée sur le plateau de BFM TV jeudi matin, Marine Le Pen a donné quelques précisions sur le nombre de communes que le Front National va remporter lors des prochaines élections municipales. Mais alors que Jean-Jacques Bourdin s’attendait certainement à avoir un chiffre précis, la présidente du parti d’extrême droite lui a répondu en lâchant : "Vous savez quoi ? Suivez Valls. Vous saurez quelles villes ont va gagner. Parce qu’il fait la tournée des villes qui vont être gagnées par le FN". Estimant que le ministre agit de manière "scandaleuse", Marine Le Pen a poursuivi en se lançant dans une véritable diatribe contre le Premier flic de France.

Publicité
Valls est "sans limite, sans morale""Ce personnage de monsieur Valls est un personnage de plus en plus inquiétant. Il est sans limite, sans morale. Il fait fi de toutes les règles républicaines, il utilise les moyens de son ministère pour aller faire la campagne des municipales alors qu’il est ministre des élections et qu’on attendrait de lui une impartialité, bien entendu", a-t-elle en effet raillé. Visiblement très remonté contre Manuel Valls, elle a même ajouté : c’est "un homme qui ne respecte pas l’Etat de droit, qui ne respecte pas la démocratie et qui utilise son poste de ministre pour faire campagne contre le FN, c’est un homme qui ne mérite pas d’être ministre de l’Intérieur".

De son côté, Manuel Valls prévoit de se rendre dimanche à Hénin-Beaumont, le fief de Marine Le Pen dans le Pas-de-Calais. Un déplacement qui promet de la faire rager.

Vidéo : Marine Le Pen charge Manuel Valls