Candidate du Front de Gauche à Sevran (Seine-Saint-Denis) pour les prochaines élections municipales, Clémentine Autain a récemment diffusé un tract "vitaminé" qui est loin de passer inaperçu.

©Capture Ecran Twitter Nora Hamadi

Elle a osé. A moins de deux mois du premier tour des élections municipales, Clémentine Autain n’a pas hésité à jouer sur les mots. La candidate du Front de Gauche à la mairie de Sevran (Seine-Saint-Denis) a en effet récemment fait imprimer toute une série de tract pour le moins originaux. Notamment distribués sur le marché de la ville, ceux-ci s’inscrivent dans "l’opération clémentines"  lancée par l’ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon. "Une clémentine pour Sevran… des vitamines pour les Sevranais" peut-on ainsi lire sur les tracts, à côté d’un portrait de la candidate et le tout sur un fond fruité, clémentines obligent.

Publicité
L’étonnante vidéo de campagne de Jean PichaiIl y a quelques semaines, un autre candidat aux élections municipales de Pau (Pyrénées-Atlantiques) avait également fait parler de lui après la diffusion d’une vidéo de campagne originale. Tournée à son domicile avec l’aide de son épouse, la bande montrait Jean Pichai l’air grave, vêtu d’un costume sombre dans une pièce à peine éclairée. "Monsieur Pichai Jean a un projet pour vous. Il appelle donc tous les citoyens à venir le rejoindre pour se présenter sur sa liste", expliquait la voix de sa femme, tandis qu’il fixait à la caméra postée face à lui.

Regardez la vidéo de campagne de Jean Pichai, candidat à Pau

Publicité