D’après plusieurs sources de l’UMP, François Fillon annoncera prochainement qu’il ne compte pas briguer la mairie de Paris l’année prochaine. L’ancien Premier ministre viserait plutôt l’Elysée en 2017.

Les prochaines élections municipales se feront-elles sans François Fillon ? C’est en tout cas ce qu’ont laissé entendre certains membres de l’UMP. Plusieurs sources concordantes du parti ont en effet affirmé que l’ancien Premier ministre officialisera sa décision vers "la fin du mois de février", au moment où il fera sa "rentrée politique". Selon elles, celui qui briguait la présidence du parti d’opposition il y a encore quelques mois aurait d’ores et déjà fait part de ses intentions à certains de ses proches collaborateurs.

Fillon se réserve-t-il pour 2017 ? Alors qu’il devrait faire part de son plan dans les jours à venir, les mêmes sources assurent que l’ancien chef du gouvernement n’a pas encore défini la forme précise qu’il souhaite donner à sa nouvelle année politique. Le Parisien souligne, quant à lui, que le "motif invoqué par l’ancien Premier ministre" serait "son ambition pour la présidentielle 2017". Le quotidien a par ailleurs indiqué que "son équipe refuse d’en dire plus en assurant que les consultations d’élus parisiens se poursuivent et qu’une rencontre avec Jean-Louis Borloo (ndlr : le président de l’UDI) est programmée".

Publicité
Et alors que Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) a fait savoir qu’elle ne se prononcera pas sur son éventuelle candidature à la mairie de Paris tant que François Fillon n’aura pas clairement fait part de ses intentions, l’ancienne ministre de l’Ecologie s’est déjà déclarée "très intéressée" par cette fonction. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :