Charles Beigbeder a annoncé vendredi qu’il présentait une liste dissidente de droite pour les élections municipales à Paris. Une nouvelle qui n’arrange pas les affaires de la candidate UMP. Découvrez qui est ce fauteur de trouble dans la campagne de l’ancienne ministre.

©AFP

A ne pas confondre avec son frère, Frédéric. A 35 ans, Charles Beigbeder s’impose comme un touche-à-touche. Et la dernière chose qu’il a eu envie d’approcher, c’est une candidature à Paris pour les prochaines élections municipales. Non content de ne pas avoir obtenu la deuxième place qu’il briguait sur la liste UMP dans le VIIIe arrondissement, il a ainsi décidé de se mettre en retrait par rapport au parti d’opposition et de présenter sa propre liste dissidente à Paris. Et si Charles Beigbeder se défend de vouloir faire couler Nathalie Kosciusko-Morizet et assure que "c'est un combat pour essayer de faire battre Hidalgo, ce n'est pas un front anti-NKM", il n’en demeure pas moins que sa candidature risque fort de mettre des bâtons dans les roues de l’ancienne ministre. En témoigne les confidences au Parisien de cette dernière à son sujet : "Il a fait devant moi, et pendant des semaines, une danse du ventre endiablée pour être sur mes listes. Quand cela s'est avéré impossible, il m'a agonie d'injures".

35 ans et déjà millionnaireIngénieur diplômé de l’école Centrale, Charles Beigbeder est un brillant homme d’affaires qui a réussi à faire fortune (il est millionnaire) grâce à l’entreprise de courtage en ligne, Self Trade, qu’il a fondé en 2002. Le trentenaire a également fondé quatre autres entreprises : le producteur agricole AgroGeneration, la société de réservation de loisirs Happytime, le fournisseur de loisirs Poweo et  la société financière Audacia.  En 2011, il a par ailleurs été nommé à la présidence de la candidature d’Annecy pour organiser les Jeux Olympiques d’hiver en 2018. Impliqué politiquement, il n’a pas non plus hésité à soutenir Jean-François Copé pour la présidence de l’UMP face à François Fillon en 2012.

Publicité
"L’homme parfait" selon son frèreOutre son CV bien rempli, Charles Beigbeder a également un frère écrivain dont la renommée n’est  plus à faire. Plus jeune de quelques années, Frédéric s’est notamment fait connaître grâce à son livre 99 francs adapté au cinéma en 2007. Fêtard mondain, l’auteur a qualifié son frère, Charles, "d’homme parfait" dans son livre Un roman français (2009).

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité