Le président d’honneur du Front National a posté un message sur Twitter dans lequel il critique d’anciennes décisions de Michel Rocard, décédé samedi. Découvrez ce qu’il a écrit. 

Le décès de Michel Rocard a été annoncé samedi en fin de journée. Et depuis, les membres de la classe politique se relaient pour saluer sa mémoire et lui rendre hommage. Mais c’était sans compter sur Jean-Marie Le Pen. En effet, si le président d’honneur du Front National a lui aussi réagi à la mort de l’ancien Premier ministre âgé de 85 ans, ce n’était pas pour louer ses qualités mais plutôt pour pointer certaines de ses décisions. « On oublie de dire que Michel Rocard fut un combattant de la guerre d’Algérie : dans un camp de l’ennemi ! », a écrit le patriarche dans un message assassin.

A lire aussi – La nouvelle "blague" de Jean-Marie Le Pen sur les "camps de concentration"

Publicité
Michel Rocard, un traître pour Jean-Marie Le PenA cette époque-là, Michel Rocard était effectivement un farouche opposant de la guerre d’Algérie, tandis que Jean-Marie Le Pen, lui, défendait l’idée de l’Algérie française. Une divergence que ce dernier n’a visiblement pas oubliée. Pire, Il semblerait même qu’il le considère toujours comme un traître.

En vidéo - Michel Rocard : un important héritage politique

Publicité