Ségolène Royal ou Valérie Trierweiler ? Nadine Morano a donné sa préférence. L’ancienne secrétaire d’Etat a en effet récemment confié que l’ex-compagne de François Hollande lui inspirait "le respect".

©AFP

Peu importe qu’elles ne soient pas du même bord politique, Nadine Morano affirme avoir du respect pour Ségolène Royal. Lors d’un entretien récemment accordé au magazine Closer, l’ancienne secrétaire d’Etat a en effet déclaré que l’ex-compagne du président François Hollande lui "inspire le respect. C’est une femme courageuse et de convictions". Revenant sur l’épisode de la victoire de Nicolas Sarkozy aux élections de 2007, Nadine Morano s’est par ailleurs montrée très compréhensive avec la candidate déchue qui avait alors fondu en larmes. "Je comprends qu’avec tout ce qu’elle a donné et subi, elle a pu avoir un moment de faiblesse", a-t-elle confié. Forte de ses propos, Nadine Morano a poursuivi en estimant qu’être la mère des quatre enfants du chef de l’Etat nécessitait par ailleurs un "comportement exemplaire". Une chose dont Valérie Trierweiler serait incapable selon Nadine Morano.

Publicité
Valérie Trierweiler, "une femme jalouse et revancharde"Car si l’ex-secrétaire d’Etat s’est montrée très clémente envers Ségolène Royal, elle n’a fait aucun cadeau à Valérie Trierweiler. "Choquée" par le comportement de la Première dame, Nadine Morano a en effet expliqué que  l’actuelle occupante de l’Elysée "s’est donnée l’image d’une femme jalouse et revancharde". Et comme pour enfoncer un peu plus le clou, elle a même prévenu que les Français n’étaient pas près de "lui pardonner" son attitude inappropriée. Depuis quelques mois, Valérie Trierweiler semble pourtant faire des efforts pour "rentrer dans le moule" et regagner le coeur des Français.

A revoir en vidéo : la danse sexy de Nadine Morano 

Publicité