Miss Tahiti, Hinarani de Longeaux, qui a été sacrée première dauphine de Miss France en décembre dernier, est désormais l’attachée parlementaire du sénateur polynésien Richard Tuheiva.

En décembre dernier, elle a failli être couronnée Miss France. Hinarani de Longeaux, qui portait l’écharpe de Miss Tahiti, a finalement terminée première dauphine. La jeune femme de 22 ans, qui était jusqu’alors mannequin, est désormais attachée parlementaire du sénateur indépendantiste polynésien Richard Tuheiava. Hinarani de Longeaux travaillera donc désormais Sénat.

Un sacré changement de cap qui la même loin de l’univers des miss. Recrutée comme deuxième assistante parlementaire, elle devrait désormais s’intéresser à la question des conséquences des essais nucléaires, thématique dont  Richard Tuheiava est spécialiste.

Publicité
Hinarani de Longeaux devrait cependant retrouver le monde des concours de beauté d’ici quelques mois, puisque c’est elle qui devrait défendre les charmes de la France au concours de Miss Univers. C’est Sylvie Tellier qui lui avait proposé au lendemain de l’élection Miss France 2013. Une décision qui avait ravi Leiana Faugerat, directrice de la société Miss Tahiti. « C’est bien, parce qu’Hinarani a un profil très international » avait-elle déclaré.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité