Quelques jours après la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt,  son plus fidèle lieutenant, Brice Hortefeux a publiquement pris sa défense. Ce qu’il a dit.

Récemment mis en examen pour abus de faiblesse à l’encontre de Liliane Bettencourt, Nicolas Sarkozy peut compter sur le soutien de Brice Hortefeux. Invité sur le plateau de BFM TV lundi soir, l’ancien ministre de l’Intérieur a en effet, une fois encore, témoigné sa loyauté indéfectible à l’ancien chef de l’Etat. Fidèle lieutenant du champion de la droite, il a fustigé l’instruction actuellement menée par le juge Jean-Michel Gentil.  "Il y a un concours de circonstances et de calendrier très curieux : une tribune, des perquisitions quatre jours après, 22 heures d’audition (…)", a-t-il ainsi détaillé avant de regretter : "Un magistrat doit instruire à charge et à décharge. Là, honnêtement, on peut penser que, compte tenu des positions qu’il a exprimées publiquement, il y avait plus de charge que de décharge". Brice Hortefeux a par ailleurs insisté sur le fait que de nombreux proches de Nicolas Sarkozy ont été "choqués" par l’annonce de sa mise en examen. Selon eux, la décision du magistrat bordelais serait "incompréhensible et ubuesque".

Et alors que le député UMP Guaino est poursuivi par le juge Gentil pour "outrage à magistrat" après avoir déclaré que ce dernier "a sali la France", le président de l’association des Amis de Nicolas Sarkozy a estimé que "chacun s’exprime avec ses mots".

Publicité
Nicolas Sarkozy, "un Français parmi les Français"Revenant également sur le message posté par l’ancien président sur Facebook, l’ex-ministre de l’Intérieur a considéré que cette démarche était tout à fait ordinaire. Selon lui, l’ancien occupant de l’Elysée est désormais "un Français parmi les Français, comme il l'a dit lui-même, et, comme beaucoup de Français, il a un compte Facebook, sur lequel il s'exprime". Et d’ajouter : "Je trouve d'ailleurs que son expression est à la fois simple, sobre et humaine".  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :