Interrogé ce mercredi sur BFMTV, Marine Le Pen a déclaré que si la proposition de devenir ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy lui avait été faite, elle aurait refusé. Les détails avec Planet.fr.

La présidente du Front National, Marine Le Pen, était invitée de mardi sur BFMTV. Interrogée au sujet du livre Ca m'emmerde ce truc, des journalistes Eric Mandonnet et Ludovic Vigogne, affirmant que l'équipe de Nicolas Sarkozy envisageait dans l'entre-deux tours de lui proposer le poste de ministre de l'Intérieur, Marine Le Pen a affirmé qu'elle aurait refusé.

Publicité
"Ils seraient tombés sur un os"Elle déclare qu'"ils seraient tombés sur un os" parce que "j'aurais dit non". Marine Le Pen explique ainsi qu'elle n'aurait pas souhaité "servir de caution uniquement pour des raisons électoralistes".

Mais de toutes manières, le livre, qui sortira le 17 octobre prochain aux éditions Grasset, précise que cette hypothèse avait été abandonnée avant même d'être présentée à Nicolas Sarkozy.

© THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :