Passer ses vacances chez le producteur qui a été choisi par Netflix pour produire sa première série française était-elle la meilleure chose à faire pour la ministre de la Culture Fleur Pellerin ?

La nouvelle ministre de la Culture et de la Communication a passé dernièrement ses vacances chez Pascal Breton, un important producteur français. Or, ce dernier est récemment devenu "le petit protégé de Netflix, le nouveau prestataire de services VOD en France", explique Closer.

A lire aussi : Vidéo à la demande : Netflix arrive en France... Mais qu'est-ce que c'est ?

Pascal Breton a produit plusieurs séries télé à succès dont, notamment, Sous le soleil. Cette fois-ci, il a produit Marseille, première série française diffusée sur la version française de Netflix, explique L’Express.

Le géant Américain Netflix a fait son entrée sur le marché français il y a quelques jours après des négociations. "On peut se demander quel rôle Fleur Pellerin a joué dans le choix du nom de Pascal Breton", avance Closer.

Publicité
Toutefois, ainsi que l’explique L’Express, la jeune ministre de 41 ans détenait à l’époque le portefeuille du Commerce extérieur. Ce n’est que depuis le remaniement qu’elle est devenue ministre de la Communication et de la Culture.

Créé en 1997, Netflix fonctionne sur internet comme un vidéo club. Les internautes s'abonnent et ont accès à des milliers de contenus allant des films aux séries.

 > Vidéo sur le même thème : Valls II : Fleur Pellerin promue ministre de la Culture et de la Communication