Le ministre du Travail a réagi ce lundi suite à la publication d’un article dans Libération dans lequel il est accusé par une source ministérielle d’avoir insulté le ministre de l’Economie.

La cohabitation à Bercy est-elle si difficile ? Selon un article publié dans le journal Libération vendredi, Michel Sapin ne supporterait plus son confrère Emmanuel Macron. "Michel est fatigué psychologiquement. Quand tu appelles et que tu lui demandes comment il va, il répond ‘Macron est un con’", aurait ainsi rapporté un conseiller ministériel au quotidien. Le ministre du Travail a démenti les accusations ce lundi et a adressé un SMS aux journalistes afin de leur signifier son agacement.

A lire aussi - Polémique Aubry-Macron : Hollande prend la défense de son ministre

"Je trouve étrange et même détestable cette manière d'écrire ce matin qu'un conseiller ministériel anonyme aurait raconté qu'il m'aurait téléphoné et que je lui aurais dit que Macron était un con ! Je ne parle pas de Macron avec les ‘conseillers ministériels’, a-t-il assuré. Et on peut dire beaucoup de choses sur Macron, mais pas que c'est un con !"

"Décidément, j’ai une autre idée du journalisme…"

Visiblement remonté, le ministre du Travail a demandé au journal de "démentir ces bêtises", concluant : "Décidément, j’ai une autre idée du journalisme…".

Publicité
Les deux ministres ont toujours entretenu des relations cordiales, même si Michel Sapin s’est dernièrement rallié à Anne Hidalgo concernant l’épineux sujet du travail dominical à Paris. En effet, alors que le ministre de l’Economie souhaite étendre les zones dans lesquelles les commerces pourront ouvrir le dimanche, le ministre du Travail a récemment déclaré que "les élus sont plutôt de bons thermomètres des situations locales". Une manière d’apporter son soutien à la maire de Paris.

En vidéo sur le même thème - Le grand moment de solitude d'Emmanuel Macron face à Michel Sapin