Avant de s’éteindre samedi dernier, l’ancien Premier ministre de François Mitterrand a décrit dans son testament le déroulement de ses funérailles et hommages.

L’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard est décédé samedi dernier à l’âge de 85 ans. Dans son testament, le héraut de "la deuxième gauche" française avait couché ses dernières volontés, notamment sur l’organisation de ses funérailles.

Il avait ainsi souhaité pour ses funérailles "un hommage national aux Invalides avec allocution du président de la République, mais aussi de l’ancien secrétaire général de la CFDT, Edmond Mair", a expliqué dimanche  à l’AFP Jean-Christophe Cambadélis, indique RTL.

Une cérémonie au temple

D’obédience protestante, Michel Rocard a aussi voulu "une cérémonie au temple", tout comme "un hommage à Solferino", QG des socialistes, accompagné d’une "intervention du Premier ministre Manuel Valls, de l’historien du PS Alain Bergounioux", et du premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis.

Enfin, Michel Rocard a tenu à être inhumé à Monticello, en Corse.

Un testament politique

Mais, outre ce testament, l’ancien Premier ministre avait également fait part de son opinion sur l’actualité dans un "testament politique" égrené au cours d’interviews.

Dans Le Point, paru il y a moins de dix jours, Michel Rocard dressait un tableau noir du monde politique : "Les politiques sont une catégorie de la population harcelée par la pression du temps. Ni soirée, ni week-end tranquille, pas un moment pour lire, or la lecture est la clef de la réflexion. Ils n’inventent donc plus rien. On sent venir l’élection sans projet de société d’un côté comme de l’autre."

Publicité
Il se faisait d’ailleurs très critique sur la réélection de François Hollande, dont le problème serait "d’être un enfant des médias". Mais plus généralement, c’est la gauche qui ne trouvait plus grâce à ses yeux : "La gauche a perdu la bataille des idées, et pas seulement en France".

Vidéo sur le même thème : L'écologie, le dernier combat de Michel Rocard

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité