Alors que le président de la République fêtera jeudi la moitié de son quinquennat, un sondage publié ce lundi  révèle que les Français sont implacables avec lui : 97% des sondés pensent qu’il a "plutôt échoué".

Ce n’est pas vraiment ça. Deux ans et demi après avoir été élu président de la République avec 51,56% des voix, François Hollande essuie aujourd’hui un sérieux revers. Selon un sondage Odaxa pour RTL dévoilé ce lundi, une très grande majorité de Français n’est pas satisfaite de son action. En effet, 97% des sondés pensent qu’il a "plutôt échoué" en matière d’emploi. Ce score atteint par ailleurs 88% concernant le bilan du chef de l’Etat dans le domaine de la fiscalité et 78% pour celui de la famille. Autre coup dur pour François Hollande : les Français font davantage confiance à Manuel Valls. Sept sur dix (71%) estiment que le Premier ministre est, au sein de l’exécutif, le plus à même de "décider des grandes orientations en matière économique et sociale".

Marine Le Pen, première opposante de François HollandeEt si les Français sont majoritairement déçus de l’action de François Hollande, la plupart voient en Marine Le Pen sa seule véritable opposante. En effet, un autre sondage Ifop dévoilé dimanche par le Journal du Dimanche (JDD)a montré qu’à la question de savoir qui, parmi les personnalités à droite de l’échiquier politique, "s’oppose le plus dans ses propos et ses actions" au locataire de l’Elysée, 60% des sondés ont répondu : la présidente du Front national.  Viennent ensuite, mais loin derrière, Nicolas Sarkozy (21%), Alain Juppé (8%) et François Bayrou. "Les Français voient en Marine Le Pen une alternative", a commenté le directeur général adjoint d’Ifop dans les colonnes du journal. 

"Quand il existe une aussi grande fracture entre le peuple et l'exécutif, il n'y a pas d'autre moyen que la dissolution pour purger le malentendu gigantesque né de la mise en oeuvre d'une politique rejetée par une immense majorité de français", a de son côté souligné a fille de Jean-Marie Le Pen auprès du JDD, faisant une fois encore valoir la nécessité de dissoudre l’Assemblée.

Publicité
François Hollande sera jeudi l’invité de TF1 pour un Prime Time à l’occasion de son mi-mandat. Aussi, chercherait-il actuellement de nouvelles idées pour convaincre les Français de bienfondé de son élection.

Vidéo sur le même thème - Pour Julien Dray, Hollande n'est "pas obsédé par le pouvoir"

mots-clés : François hollande

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité