Un an et demi après la sortie de "Merci pour ce moment", François Hollande va devoir faire face à un autre brûlot. Plus de détails.
 

En septembre 2014, Merci pour ce moment débarquait dans les librairies. Ecrit en secret par Valérie Trierweiler, ce livre avait alors fait l’effet d’une bombe pour François Hollande. Dedans, son ex-compagne se plaisait en effet à dévoiler l’intimité de leur couple mais aussi des anecdotes accablantes sur la politique menée par le président. Au fil des pages, on apprenait ainsi, entre autres, que le chef de l’Etat surnommait les pauvres "les sans-dent". A l’époque, François Hollande avait été très affecté par ses révélations.

A lire aussi – Julie Gayet : ce livre qui pourrait les faire trembler elle et François Hollande

"C’est ‘moi je’, le président qui décide de tout"Un an et demi plus tard, et alors que la sortie de ce livre semble désormais loin, un autre brûlot pourrait faire du tort  au président. Son titre, Merci pour ce changement, reprend à la fois celui du livre de Valérie Trierweiler et le slogan de campagne du socialiste en 2012 ("le changement c’est maintenant"). Un coup double signé Marie-Noëlle Liennemann et qui sortira fin mars aux éditions du Moment. "C’est ‘moi je’, le président qui décide de tout, tout seul alors que ça ne marche pas depuis juin 2012", écrit la sénatrice socialiste, rapporte Le Scan du Figaro.

Publicité
Dans ce livre, Marie-Noëlle Liennemann ne se prive pas de critiquer ouvertement la politique de François Hollande. Si la sénatrice "‘ne désespère pas que l'année 2016 soit encore utile pour éviter de nouvelles bêtises et redresser la barre’, elle dénonce au passage la déchéance de nationalité (et) réclame elle-aussi une primaire à gauche", écrit le journal. Le ton est donné.

En vidéo - Primaire à gauche pour 2017 ? "Un constat d'échec pour François Hollande"