Le ministre de l’Intérieur s’est laissé aller à plaisanter sur les intempéries et les grèves qui frappent la France à quelques jours de l’ouverture de l’Euro 2016. Découvrez ce qu’il a dit.  

L’actualité de la semaine dernière a été chargée en France. De violentes intempéries ont en effet frappé le nord et le centre du pays tandis que plusieurs grèves ont été organisées par la SNCF et la RATP. Un climat tendu qui ne semble pas près de s’améliorer. En effet, d’autres mouvement de protestation contre la loi Travail sont annoncés dans les jours à venir et ce, alors même que l’Euro 2016 doit débuter le 10 juin. Mais au lieu d’afficher son inquiétude quant à la bonne tenue de cet évènement international qui pourrait être perturbée, le ministre de l’Intérieur a préféré rire de la situation.

L’humour pince-sans-rire de Bernard Cazeneuve

A lire aussi – PHOTO Emmanuel Macron : son nouveau look très remarqué

Publicité
Mercredi dernier lors du Conseil des ministres, Bernard Cazeneuve aurait ainsi ironisé : "On craint un épisode neigeux massif qui bloquerait les raffineries pendant l’Euro", rapporte Le Canard Enchaîné de cette semaine. Une nouvelle sortie humoristique quelque peu "pince-sans-rire" du premier flic de France, note Le Lab d’Europe 1 qui rappelle également ce que Bernard Cazeneuve avait lâché au moment où son collègue Emmanuel Macron était apparu avec une barbe dans la cour de l’Elysée : "C’est un signe de radicalisation, il va falloir faire quelque chose !".

En vidéo – Découvrez l’étonnant surnom de Bernard Cazeneuve !

Publicité