Recadrés en Conseil des ministres par François Hollande, les membres du gouvernement devront désormais demander le feu vert de Matignon avant de s’exprimer dans les médias. L’exécutif souhaite éviter les couacs et les polémiques au sein du débat.

© AFP

C’est dans une ambiance plutôt tendue que François Hollande a rappelé les principes de solidarité, d’unité et de responsabilité aux membres du gouvernement durant le Conseil des ministres de ce mercredi. Le président de la République a de nouveau rappelé les ministres à l’ordre, avec en ligne de mire, sans toutefois les nommer, Cécile Duflot et Manuel Valls, qui s’affrontent depuis quelques jours sur la question des Roms. « C’est la dernière fois » a indiqué François Hollande.

Marre des règlements de compte en publicLe chef de l’Etat a également demandé au Premier ministre à « veiller encore davantage » à la cohésion du gouvernement. En clair, il appelle Jean-Marc Ayrault à mieux tenir ses ministres. Matignon a ainsi pris de nouvelles mesures pour encadrer la communication de ceux-ci. L’objectif : éviter les couacs et les polémiques sur la place publique. Désormais, les ministres devront demander le feu vert de Matignon avant de s’exprimer dans les médias. Toute demande d’interview devra ainsi être validée avant d’être acceptée.

Publicité
Renforcer la coordination de la parole gouvernementalePour « renforcer la coordination de la parole gouvernementale », les services de Jean-Marc Ayrault ont donc adressé un courrier aux conseillers en communication des différents membres du gouvernement. « Le schéma est le suivant : lorsque votre ministre reçoit une invitation pour un passage média (radio, télé, presse écrite papier ou internet), vous nous informez au préalable, avant de donner un accord au média » est-il ainsi précisé. De même lorsque c’est le ministre qui prend l’initiative. « Recevant les informations des uns et des autres, nous aurons la possibilité d’évaluer la pertinence du projet de média au regard de l’ensemble des passages médias déjà programmés, et de l’actualité. En fonction de cette appréciation, le passage sera validé — c’est ce qui arrivera dans la plupart des cas ». Une stratégie qui doit permettre de jouer les garde-fou et éviter prises de bec et dérapages au sein de la majorité.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

13 commentaires

Il est vrai que cela fait

Portrait de copilote85

 Mort aux cons !

Il est vrai que cela fait désordre, mais ce n'est qu'à l'image du gouvernement !...François Hollande est le seul responsable de cette débandade car il n'a rien d'un chef d'état se contradisant souvent et étant incapable de prendre une décision claire...la seule leçon à en tirer c'est que les socialistes sont pour la liberté d'expression à condition qu'elle soit contrôlée...un bel exemple d'unité...

Votez pour ce commentaire: 

Il fallait commencer dès le

Portrait de minouscoco

Il fallait commencer dès le départ, ce gouvernement est un véritable bazar, tout le monde dit n'importe quoi et maintemant les compagnons s'en mèlent. Virer tous les parasites !!!!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

honnêtement ça vous intéresse

Portrait de MYRRZINN

MYRRZINN

honnêtement ça vous intéresse toutes ces batailles de cours de récrés. Moi pas. J'veux plus de sous à la fin du mois ! C'est pas compliqué quoi !

Votez pour ce commentaire: 

    Bientôt Poutine à la

Portrait de motard 46

    Bientôt Poutine à la commission de contrôle gouvernementale, un petit coup de stasi républiquaine. Hop, tout ce monde sous écoute.   Pfff, ils vont nous l'énerver le prof de danse !

Votez pour ce commentaire: 

C'est langue de bois ! Tout

Portrait de monicao476

MONICA

C'est langue de bois ! Tout le monde au garde à vous et la langue de bois ! Que celui qui ne dit pas comme moi il aura 100 coups de bâton !

Votez pour ce commentaire: 

Qui l'a entendu répondre à

Portrait de geode

geode

Qui l'a entendu répondre à  un élu de l'opposition dans l’hémicycle ? Il ne savait plus ce qu'il racontait ne se souvenait même pas de son nom si ce n'était si grave à mourir de rire.

Votez pour ce commentaire: 

Et que va faire le président

Portrait de nemobebe43

Et que va faire le président dictateur avec la sortie du mec à Duflot ?? Et bien il va encore se taire et garder cette c.... dans le gouvernement, à croire qu'elle détient des choses pas bonnes à savoir sur le "présiden normal"...... Mais quel bazard que ce gouvernement de m......

Votez pour ce commentaire: 

Est ce que Mr le  président

Portrait de Mylilou

Est ce que Mr le  Président distribuera des bons points ? Il faut mettre des pions à l'Assemblée nationale avec le sifflet ? D'ores et déjà ils sont tous collés et la punition : faire cent lignes  " je ne dois pas mentir, ni frauder, ni dire des âneries "

Votez pour ce commentaire: 

Pardon monsieur le président,

Portrait de CHOUBB

CHOUBB

Pardon monsieur le président, mais puis-je allez faire pipi s'il vous plait?

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité