Questionnée sur les récents propos tenus par le ministre de l’Economie concernant une réforme du statut des fonctionnaires, la maire de Lille n’a pas caché son mécontentement.

"Macron ? Comment vous dire ? Ras-le-bol". Voici les propos peu amicaux tenus par Martine Aubry sur le ministre de l’Economie lors de sa conférence de presse de rentrée ce mercredi. En cause : la récente polémique impulsée par le ministre qui estime que le statut des fonctionnaires n’est "plus adapté au monde réel".

A lire aussi - Le nouveau surnom donné à Aubry par Hollande et Valls

Interrogée à ce sujet, la maire de Lille ne partage visiblement pas son avis. Elle n’a d'ailleurs pas caché son agacement. "Je supporte de moins en moins (son) arrogance, pour un ancien fonctionnaire certes devenu banquier d'affaires, qui sait sans doute qu'en période de crise on n'a jamais autant besoin de fonctionnaires. Et puis en même temps une ignorance de ce que les gens vivent. Il y a un moment ce n'est plus supportable", a-t-elle déclaré, ajoutant "qu'il s'occupe de son ministère, ce serait déjà très bien".

Martine Aubry exige un changement de cap du gouvernement

Martine Aubry n’a jamais caché son mépris pour celui qu’elle appelle "Monsieur Macron". Plus proche de l’aile gauche du Parti socialiste, elle a par ailleurs exigé un changement de cap concernant le volet économique prôné par le gouvernement et a plaidé pour "un rééquilibrage entre la politique de l’offre et celle de la demande".

Publicité
Sommé de se justifier par des militants de la CGT lors d’un déplacement en Ardèche lundi, le ministre de l’Economie avait tenté d'apaiser la situation : "On n'aide pas la Fonction publique si on interdit tout débat sur elle. Parce qu'il faut la moderniser. Ça ne veut pas dire la casser. La Fonction publique, elle, est essentielle parce qu'elle porte une neutralité". Des explications qui ne semblent pas avoir convaincu la maire de Lille.

En vidéo sur le même thème - Aubry sur Macron : "comment vous dire ? Ras-le-bol"