Marine Le Pen a réclamé dimanche la démission de Christiane Taubira. La présidente du Front national a reproché à la garde des Sceaux de n'avoir pas entonné la Marseillaise la veille, lors de la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage. Sauf qu'en 2011, la fille de Jean-Marie Le Pen elle-même avait avoué ne pas connaitre l'intégralité des paroles de notre hymne national.

© AFP

 

Dimanche, sur Twitter et BFMTV, la présidente du Front National a appelé Manuel Valls à limoger Christiane Taubira. La garde des Sceaux s'est vue reprocher par la patronne frontiste et certains cadres de l'UMP de n'avoir pas chanté la Marseillaise, lors de la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage qui s'est déroulée la veille.

"Un karaoké d'estrade"

La polémique a débuté quand un élu UMP de Paris, Geoffroy Boulard, a posté samedi un message sur Twitter dans lequel il accuse Christiane Taubira ne pas avoir chanté la Marseillaise, sous prétexte "qu'elle n'en connait pas les paroles". La ministre de la Jusitce s'en est ensuite longuement justifiée dans une tribune publiée sur Facebook. Une sortie médiatique qui n'a évidemment pas dissipé les tensions avec l'opposition et qui a même déclenché le courroux du Front national. "Je trouve ça scandaleux, c'est l'expression d'un mépris à l'égard des Français", a déploré Marine Le Pen sur BFMTV

Publicité
La patronne frontiste semble avoir oublier qu'en 2011, elle avait admis ne pas connaitre l'intégralité des paroles de l'hymne national. Et celà alors même qu'elle avait appelé les "énarques" à l'apprendre. "L'intégralité? Je vous le dis très franchement, non", avait-elle concèdé sur BFMTV, interrogée par Jean-Jacques Bourdin (voir vidéo ci-dessous).

Une anecdote qui n'a visiblement pas échappé aux internautes. L'Express rapporte en effet un tweet provenant d'un membre du conseil national du PS : 

Vidéo sur le même thème : Marine Le Pen, connaissez-vous la Marseillaise ? :