La candidate FN pour la région PACA a complimenté l’ancien cadre du Bloc identitaire qui est pressenti pour intégrer la liste FN dans les Alpes-Maritimes pour les régionales.

Invitée sur le plateau de BFMtv, la benjamine de l’Assemblée a fait savoir qu’il n’était "pas exclu" que Philippe Verdon, militant identitaire, "participe à (s)a campagne" pour les élections régionales en PACA où elle est tête de liste FN.

Philippe Verdon est le fondateur du mouvement identitaire niçois "Nissa Rebela" et l’ancien leader du Bloc identitaire. Celui-ci avait voulu rejoindre le Rassemblement bleu marine (RBM), le parti satellitaire du Front national, en 2013, avant d’en être recalé suite au refus de Gilbert Collard.

A lire aussi Christian Estrosi : découvrez comment il surnomme Marion Maréchal-Le Pen

Marion Maréchal-Le Pen a estimé sur BFMtv que Philippe Vardon avait "beaucoup évolué" et qu’il représente "un poids électoral important" dans la région où "il est très apprécié des Niçois."

"Marion Maréchal-Le Pen semble avoir une bonne opinion de moi"

L’ancien leader du Bloc identitaire avait en effet expliqué à Nice-Matin être "dans une démarche d’union". "J'attends avec intérêt le lancement de la campagne de Marion Maréchal-Le Pen, le projet qui sera porté et les hommes choisis dans les Alpes-Maritimes", avait-il assuré. 

"Marion Maréchal-Le Pen semble avoir une bonne opinion de moi et le fait que son adversaire soit Christian Estrosi renforce encore mon appétit.", avait-il encore déclaré au Scan du Figaro.

Publicité
Selon le Canard enchaîné du 1 juillet, les discussions internes entre Philippe Verdon et la petite-fille de Jean-Marie Le Pen auraient porté leur fruit puisque le fondateur de "Nissa Rebela" serait pressenti pour intégrer la liste FN dans les Alpes-Maritimes, pour les élections régionales en décembre prochain.

Vidéo sur le même thème : Ecoutes de la NSA : Marion Maréchal-Le Pen charge les Etats-Unis