Marine Le Pen a trouvé un surnom peu flatteur à François Fillon : un sobriquet qui fait écho à l’affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et de deux de ses enfants. 

Marine Le Pen se frotte les mains en constatant la situation délicate dans laquelle se trouve François Fillon. Son adversaire de la droite à l’élection présidentielle se retrouve en effet englué dans une affaire d’emplois présumés fictifs à seulement deux mois du premier tour, du "pain bénit" pour la présidente du Front National. Au cours d’en entretien paru dans la dernière édition du Journal du Dimanche, elle s’est en effet permise de commenter cette affaire et de donner son avis sur la suite que le Sarthois devrait donner à sa candidature. "Je veux que François Fictif reste candidat. C’est du pain bénit : Fillon s’entête, alors qu’il est devenu inaudible, tel un poisson hors de l’eau".

"François Fictif"

Des propos qui ne cachent rien de la stratégie de la candidate pour la fin de la campagne présidentielle, et qui dévoilent également le surnom cinglant qu’elle a trouvé pour son adversaire : "François Fictif".

Publicité
Le candidat de la droite n’est pas le seul politicien à avoir récemment écopé d’un nouveau sobriquet. La semaine dernière, Le Monde publiait un article dans lequel il surnommait Nicolas Sarkozy "Don Sarkozy". Une allusion au célèbre film "Le Parrain" pour moquer le rôle de l’ex-président dans la campagne présidentielle de son camp.

En vidéo - Si Marine Le Pen est élue, Florian Philippot prédit une "vague bleue marine" aux élections législatives 

Thématiques élections: 

  • IMPOTS
Publicité
Publicité