Invité lundi soir sur le plateau de C à vous pour débattre des répercussions de la Manif pour tous, le député UMP des Yvelines s’est énervé et a même claqué la porte de l’émission. Retour sur ce débat houleux.

©Capture Ecran Video France 5

La moutarde lui est monté au nez et il a préféré s’en aller. Le débat sur le mariage pour tous n’en finit pas de diviser la classe politique. Mardi soir, Henri Guaino était ainsi invité à débattre des répercussions de la Manif pour tous sur le plateau de C à vous, une émission diffusée par France 5.  Mais alors qu’il était opposé à Jean-Luc Romero, le député UMP s’est rapidement agacé de la tournure qu’à pris leur échange. Et celui-ci a tout bonnement décidé de quitter le plateau, laissant ainsi le conseiller régional d’Ile-de-France qui affiche ouvertement son homosexualité en plan.

Avant d’en arriver là, les deux hommes ont eu un vif échange. "Vous êtes un marginal dans la politique", a d’abord attaqué Jean-Luc Romero. Ce à quoi son adversaire a répondu par "Et vous, vous êtes une caricature". Et alors que le journaliste Pactrick Cohen a tenté de calmer le jeu en recentrant le débat, l’ancien conseiller de Sarkozy a poursuivi sur sa lancée en expliquant : "Vous savez bien qu’en touchant au mariage, on ne touche pas simplement aux droits d’une partie de la population. On bouleverse tout l’ordre de filiation pour la totalité de la société, et donc la société a quelque chose à dire". Non content de pouvoir s’exprimer sur ce point, le député UMP a ensuite estimé que "si Hollande avait été un vrai président de la Ve République, au moins comme François Mitterrand, il aurait organisé un référendum et demandé au peuple de trancher cette question, parce que c’est une question qui concerne tout le monde".

Publicité
"Je refuse de débattre dans ces conditions"Aussitôt, Jean-Luc Romero a qualifié ses propos de "bêtises". "Vous ne me respectez pas car vous ne souhaitez pas que je me marie", lui a-t-il également soufflé. Ce qui n’a pas manqué de faire bondir Henri Guaino. Ce dernier s’est en effet levé et a déclaré : "la politique pour moi c’est sérieux, j’essaye de la faire aux maximum de dignité. Quand on fait de cette manière, en se roulant dans la caniveau, en caricaturant la position de l’autre, en mentant sans arrêt (…) Je refuse de débattre dans ces conditions (…) ce que vous faîtes est inadmissible !". Et malgré l’intervention de la journaliste Anne-Sophie Lapix et Patrick Cohen pour le faire rester, le député UMP n’a pas renoncé à quitter le plateau et a donc abandonné le débat.

Vidéo : Henri Guaino claque la porte de C à vous