Manuel Valls sera-t-il le futur occupant de Matignon ? C’est du moins ce que souhaitent pas moins de 47% des Français, selon un sondage de l’Ifop pour le Journal du Dimanche. Si le ministre de l’Intérieur convint c’est en raison de sa fermeté face aux émeutes de Trappes (Yvelines) ou encore vis-à-vis des Roms. Alors que l’homme est sur tous les fronts, il a accordé un entretien au Parisien, paru ce lundi.

Selon 47% des Français, Manuel Valls ferait un bon Premier ministre. Un sondage réalisé par l’Ifop et publié par le Journal du Dimanche  place ainsi le ministre de l’Intérieur en tête de liste pour Matignon en cas d’un remaniement. Si le ministre est le plus apprécié des Français, il l'est également de l’opposition –qui l’a récemment applaudi à l’Assemblée Nationale- mais aussi de la presse.

Manuel Valls à la Une du ParisienEt pour cause, le Parisien consacre sa Une au ministre, ce dernier lui ayant accordé une interview. Et là encore le premier policier de France utilise des mots forts pour définir sa tache. Celui que l’on surnomme le "Sarkozy de Gauche" a ainsi déclaré au Parisien que "la sécurité n’est ni de droite ni de gauche". Après les violences de Trappes (Yvelines)-dont l’attaque d’un commissariat- et plusieurs polémiques autours de Roms, Manuel Valls veut restaurer "la voix des parents, de l’enseignant, du juge, du policier et de l’élu" pour mieux combattre la "crise de l’autorité" qui touche le pays.

Publicité
Si le ministre avait récemment osé attaquer la droite sur la sécurité en plein Hémicycle notamment à propos du terrorisme, il joue désormais l'unité essayant d'évacuer les tensions partisanes du thème de la sécurité. Manuel Valls détient tout de même le record d’expulsions des sans papiers avec 36.822 uniquement pour l’année 2012 et ce, alors que Nicolas Sarkozy était virulemment attaqué par les socialistes sur ce même sujet.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :