De retour sur les réseaux sociaux depuis ce mardi, Manuel Valls a supprimé tous ses anciens tweets. Des journalistes du "Monde" ont toutefois récupéré une centaine d’entre-eux. 

Manuel Valls est de retour sur Facebook et Twitter. En suspend depuis la victoire de François Hollande, le Premier ministre a profité de la nomination de son nouveau gouvernement pour faire son retour sur les réseaux sociaux.

 

Si l’ancien maire d’Evry est de retour sur Twitter, il a en revanche effacé les quelques 1587 messages qu’il avait postés auparavant. Des journalistes du Monde se sont alors fait un plaisir d’en exhumer 130. Dans ses messages, celui qui a été ovationné ce mercredi par le Medef fustige le syndicat du patronat ou encore critique "l'alignement de la politique française sur celle de l'Allemagne", explique le quotidien du soir.

Publicité
 Voici quelques messages qu'avait postés Manuel Valls alors qu'il était candidat à la primaire socialiste de 2011, puis directeur de la communication du candidat victorieux à l'élection présidentielle :

"#Sarkozy a subi hier à Strasbourg une véritable humiliation publique à propos du rôle de la #BCE.#Merkel a encore imposé sa conception"

"#Parizot (sic) à fond derrière #Sarkozy qui lui attaque tous les jours les syndicats:la droite et le #Medef cherchant à proteger leurs privilèges". 

Tiendrait-il le même discours aujourd’hui ? Il semblerait que non, au regard de son intervention ce mercredi devant les représentants du Medef qui l’ont ovationné.

Quand Manuel Valls félicitait Jérome Cahuzac:

"Excellent Jérome Cahuzac à propos des banques et de la crise de l'#euro à #motscroisés sur fr2"

Les 29 tweets sélectionnés par le Monde sont disponibles ici.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité