Manuel Valls a été physiquement agressé mardi lors d’un déplacement par un jeune activiste breton. Le point sur ce que l’on sait de son agresseur. 

Manuel Valls a été agressé mardi après-midi à Lamballe, dans les Côtes d’Armor. L’ancien Premier ministre qui candidate à la primaire de la gauche était en Bretagne dans le cadre d’un déplacement de campagne lorsqu’il a été attaqué par un jeune homme qui l’a giflé juste après lui avoir brièvement serré la main. Rapidement maîtrisé par le service de sécurité du politicien, l’agresseur a été placé en garde à vue à la gendarmerie pour "violence sans incapacité de travail sur une personne chargée d’une mission de service public". Manuel Valls a par ailleurs annoncé qu’il avait l’intention de porter plainte contre lui.

"Un petit délinquant propagandiste"

Agé de 18 ans, l’agresseur se prénomme Nolan. D’abord présenté comme un probable opposant du projet de Notre-Dame-des-Landes, puis comme un "proche de l’extrême droite bretonne" en raison de sa photo de profil Facebook sur laquelle on le voit faire une "quenelle" - le geste antisémite popularisé par Dieudonné, le jeune homme "est pourtant loin d’être un activiste de premier plan", écrit Le Point. Il relève davantage du "petit délinquant, propagandiste et militant à ses heures perdues dans des groupuscules indépendantistes bretons", poursuit le magazine qui cite une source proche de l’enquête.

"Pas un garçon méchant", selon son père

Publicité
Originaire de Lomballe, Nolan a "déjà reçu un rappel à l’ordre pour consommation de stupéfiants" en 2014, croit également savoir l’hebdomadaire. Aux forces de l’ordre, le jeune aurait expliqué qu’il n’aimait pas "la manière dont Manuel Valls traitait les citoyens". Interrogé par Le Parisien, son père a quant à lui confié qu’il n’était "pas un gamin méchant" mais qu’il devrait néanmoins "assumer" ce qu’il a fait.

En vidéo - Manuel Valls giflé pendant un déplacement en Bretagne

mots-clés : Manuel valls, Bretagne

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité