La manifestation contre le Mariage pour tous aura lieu le dimanche 24 mars prochain. Plus l'échéance se rapproche et plus les militants créent la polémique. C'est maintenant un bus à l'effigie de la manifestation qui fait parler de lui. Les détails. 

Sur Twitter, les militants contre le Mariage pour tous ont posté des photos annonçant le lancement d'un bus pour promouvoir la manifestation dans la ville de Paris. Sur celui-ci on découvre les prochaines phrases qui rythmeront la manifestation de dimanche : " Sauvons les pères de la loi Taubira" et une directement adressée au chef de l'état " François, touche pas au mariage, occupe-toi du chômage".

Ils ne renoncent pas à défiler sur les Champs ElyséesCe coup de pub ne semble pas plaire à tout le monde. Le maire EELV du 2ème arrondissement, Jacques Boutault, a lui exprimé sa désapprobation par un tweet : "a saisi le préfet pour faire cesser la voie de fait (article du RLP) que constitue le bus manif pour tous circulant dans Paris". L'article cité par le maire affirme au sujet de la publicité "La publicité apposée sur les véhicules terrestres équipés ou utilisés à des fins essentiellement publicitaire est interdite".

Publicité
Les manifestants ont prévu de faire passer la manifestation sur les Champs Élysées, avenue symbolique de Paris. Cependant le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est opposé à ce trajet, il évoque un argument républicain, les manifestations auraient toujours été interdites sur les Champs Élysées, l'avenue étant trop proche du Palais de l’Élysée. Cependant, il expliqué que d'autres trajets étaient possibles et autorisés car "Paris est grand". Le bras de fer n'a pas l'air d'être terminé puisque les militants ne renoncent pour l'instant pas à défiler sur les Champs Élysées.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :