Selon Médiapart et BFMtv, Emmanuel Macron devrait officialiser sa candidature à l’élection présidentielle dans le courant du mois de juin. Un courriel secret dévoile les ambitions du ministre.

Selon Médiapart et BFMtv, Emmanuel Macron va annoncer dans le courant du mois de juin sa candidature à l’élection présidentielle de 2017.

Après avoir créé en avril son mouvement politique "En marche", le ministre de l’Economie chercherait maintenant à récolter des fonds pour assurer sa campagne présidentielle. C’est ce que laisse entendre un courriel envoyé "par un membre de la garde rapprochée du ministre" et que s’est procuré BFMtv.

A lire aussi "Il est où Macron ?" : quand Hollande s'agace de ne pas trouver le ministre à ses côtés...

Il s’agit d’une invitation à deux soirées de levée de fonds au domicile de l’auteur du courriel, en compagnie d’Emmanuel Macron. "A ce jour, ce mouvement ("En Marche", Ndlr) compte plusieurs dizaines de milliers d'adhérents en ligne. Les sondages, même s'ils sont par nature volatils, sont très encourageants : 43% d'opinions positives, soit le double de la cote de Nicolas Sarkozy, ou le triple de celle de François Hollande", peut-on y lire.

"Nous avons un besoin très concret de financements"

Et le message de se montrer plus précis : "Nous avons un besoin très concret de financements. Pour vous donner un ordre de grandeur, il faut 18 millions d’euros pour financer une campagne présidentielle en France." 

Selon les deux médias qui ont révélé l’information, François Hollande et Manuel Valls seraient au courant des velléités présidentielles de leur ministre. C’est, entre autres, ce qui aurait poussé Manuel Valls, mardi, à morigéner Emmanuel Macron en plein débat à l’Assemblée nationale.

Publicité
Toutefois, joint par l’AFP, l’entourage d’Emmanuel Macron "dément formellement l’ensemble de l’article" de Médiapart. "Tout ça n’a pas de sens (…) Tout ça n’existe pas", a renchéri Pascal Terrasse, député PS de l’Ardèche, proche de Macron.

Vidéo sur le même thème : Macron: Jeanne d'Arc "fend le système"